L’été approche, vous vous imaginez déjà en vacances, à la plage, en randonnée, au bord de la piscine, ou peut être même en train de faire une séance de sport ;-).

Mais vous savez que pour profiter pleinement de l’été vous devez d’abord réussir vos examens (baccalauréat, brevet des collèges, validation de semestre, concours d’infirmier ou autres concours de la fonction publique etc.).

Vous êtes peut-être déjà en pleine préparation. Je vais donc vous donner d’une astuce qui peut vous aider, et pourquoi pas, faire la différence le jour J : la préparation mentale.

Pourquoi effectuer une préparation mentale ?

Vous êtes anxieux à l’idée d’un échec ? Vous doutez de votre réussite ? Vous vous fatiguez très vite lors des sessions d’examens ? Ou tout simplement, le stress vous envahit le jour venu et vous perdez vos moyens ?

Il est grand temps de réagir et de vous y préparer ! Le secret : une préparation mentale adaptée.

Le but d’un travail mental adapté est multiple :

  • Une amélioration de la concentration
  • Une stimulation de l’imagination et la mémoire
  • Une augmentation de la motivation
  • Une gestion de votre stress et/ou anxiété
  • Une stimulation des pensées positives

Des techniques et outils peuvent vous permettre de faire diminuer votre anxiété face à votre objectif. Je vous donne ici quelques exercices que vous pouvez d’ores et déjà faire chez vous :-).

La respiration dans la préparation mentale (exercice 1)

Elle est la base de notre équilibre physique et psychique. La respiration est un outil permettant d’accentuer la détente générale du corps. Elle est un des fondamentaux dans une préparation mentale réussie.

Voici un petit exercice de base :

Placez vos mains sur vos dernières côtes (celles situées vers le bas de votre cage thoracique).

Inspirez en gonflant votre cage thoracique (tout en gardant les épaules basses) sur 5 temps, bloquez votre respiration 5 secondes poumons pleins, expirer sur 5 temps.

Reprenez une respiration naturelle pendant 3 à 5 cycles.

Et recommencez l’exercice 2 à 3 fois.

Besoin d’une préparation adaptée ?

CONTACT

Relaxation musculaire de base dans un travail mental (exercice 2)

La relaxation peut se traduire par la détente, le relâchement ou encore le repos. L’état de contraction musculaire va de pair avec les tensions psychologiques intérieures. Ainsi, le relâchement musculaire s’accompagne d’une détente mentale essentielle dans une bonne préparation.

Je vous conseille pour vous relaxer un déroulement en quatre temps :

– Un exercice respiratoire (voir plus haut)

– Une détente musculaire (relâchement total de tous les muscles du corps)

– Une détente mentale (fermer les yeux, faire le vide, ne penser à rien)

– Une reprise (en s’étirant doucement)

Pour accentuer cet état de détente (musculaire et mental) je vous conseille de pratiquer une activité physique régulière et de l’effectuer avant cette relaxation musculaire de base.

Il est également important de pratiquer ce travail régulièrement, afin de créer une routine mentale que le corps mémorisera. Il vous sera donc plus facile de faire diminuer votre anxiété face à une situation difficile. Ainsi votre préparation mentale en sera plus efficace. Utilisée le soir, la relaxation vous permettra de faire le vide et de vous endormir dans de meilleures conditions.

Vous pourrez également réutiliser ce cheminement avant les examens. Si un travail mental vous intéresse, je me ferai une joie en tant que préparateur physique et mental de vous accompagner et ainsi vous aider à atteindre vos objectifs. Mon but lorsque nous travaillons ensemble dans cette préparation : vous rendre indépendant pour que vous puissiez être fort mentalement quel que soit la situation rencontrée.

Une question ? Besoin de motivation ?

Je suis à votre disposition pour que nous discutions de vos besoins

CONTACT